Hypnose et autohypnose :

Je suis formée par L’ Association Française de Nouvelle Hypnose (l’AFNH).

 

L'hypnose, ou l'Etat d'Hypnose, qu'elle soit - Classique, Ericksonienne, Humaniste, Nouvelle - est un procédé qui permet d'entrer [plus ou moins vite] dans un agréable état [plus ou moins profond] de relaxation, de réceptivité, de lâcher-prise corporel et mental qui permet de s'ouvrir à des états de perception généralisée ou à une conscience efficiente (G. Brosseau) afin d'explorer ses propres ressources et richesses intérieures. 

 

Se reconnecter aux différentes PARTS de soi, conscientes et inconscientes, être à l'écoute de Soi....pour développer son intelligence intuitive, être en paix avec des blessures anciennes, se libérer d'une émotion perturbatrice, modifier un comportement ou mauvaise habitude, comprendre et se libérer d'une phobie (peur intense et irraisonnée),  modifier sa perception d’une situation, voir les choses d'une façon plus créative...

 

Le champ d’application de l’hypnose est extrêmement varié : les troubles liés au stress et aux émotions, les phobies, les addictions, la confiance en soi...

 

Déshypnotiser :

 

Mon travail consiste le plus souvent à faire en sorte que quelqu’un ne soit plus hypnotisé ! 

 

Induire l’hypnose c'est d’une manière qui n’est qu’apparemment paradoxale, aider la personne à s’arracher de son hypnose ordinaire, autohypnose négative ou simplement commune, l’aider à s’en déshypnotiser, pour au moins l’aider à se trouver une hypnose ordinaire plus satisfaisante. 

 

La voix,  le langage hypnotique, les métaphores agissent pour une transformation intérieure bénéfique :

  • gestion des émotions perturbatrices, de l'anxiété, des phobies, des troubles psychosomatiques
  • renforcement de la confiance en soi
  • adoucissement des souvenirs traumatiques et des émotions résiduelles
  • développement de la motivation, de la concentration, 
  • aide pour les troubles alimentaires, 
  • arrêt du tabac, etc.

Déroulement de la séance :

La séance débute par un entretien préalable, qui détermine ce que vous souhaitez obtenir et pourquoi. Cette première phase est indispensable pour que je puisse recueillir les informations concernant votre problématique à traiter.

 

La séance d’hypnose en tant que telle se déroule en position assise sur un fauteuil, debout ou allongée selon votre préférence. Je vous guide pour vous aider à entrer dans un agréable état de relaxation. J'utilise ma voix et des techniques d’induction et d’imagerie mentale. Vous êtes lucide, conscient.e de ce qui se passe et à tout moment, vous pouvez interrompre la séance. La séance se poursuit par un moment de conversation. Vous êtes résolument actif. active. Vous faites appel à vos propres ressources intérieures.

 

Vous avez en vous des ressources pour trouver votre chemin et mettre en place les solutions adaptées.

 

Je peux également vous enseigner l'autohypnose. 


Allez-vous être totalement endormi.e ?

 

Non. C’est une légende. Seule l’hypnose de music-hall cultive une soumission complète, qui n’est d’ailleurs jamais atteinte. Qui plus est, seule une petite partie de la population, 10%, est suffisamment réceptive pour plonger dans un pseudo sommeil hypnotique profond.

 

En thérapie cet état n’apporte pas plus de résultat. Vous vous souviendrez de ce qui s’est passé, vous entendrez tout le temps ma voix, vous garderez le contrôle de vous-même.  Mais nous allons cultiver un état d'absorption en dedans de soi qui est plus profonde qu’une relaxation ou une sophrologie.

 

L’hypnose va plus loin, dans le pouvoir de l’esprit sur le corps ou nos capacités à changer, évoluer psychologiquement.

 

Pourrais-je conduire en repartant ?

 

Oui tout à fait, puisque vous ne serez pas endormi.e. 

 

Combien coûte une séance ?

 

Tarifs.

 

Est-ce remboursé ?

La plupart du temps non, car seul les médecins dépendent de la SS, et souvent l’hypnose est pratiquée hors nomenclature. Certaines mutuelles peuvent prendre en charge si le praticien est médecin ou psychologue.

Métaphores :

La visualisation et l’imagerie mentale sont basées sur la capacité mentale de se représenter un objet, un symbole, un son, une situation, une émotion ou une sensation en fonction de nos souvenirs, de nos références, de ce que nous connaissons ou, imaginons.

 

Elles font partie de ce qu’on appelle désormais la psycho-neuro-immunologie.

 

Apparentées à l’Auto-hypnose, elles visent à mettre en œuvre les ressources de l’esprit comme l’imagination et l’intuition au service du bien-être. Dans la visualisation, des images sont proposées, suggérées par le praticien à la personne, tandis que l’imagerie explore davantage les représentations / interprétations propres à la personne. Dans le domaine sportif,  par exemple, elles font partie de l’entraînement de tout athlète de haut niveau. Dans le domaine thérapeutique, elles peuvent servir pour révéler des  aspects de soi,  stimuler la créativité ... 

 

Mais à l’opposé, la visualisation et l’imagerie mentale pouvant aussi déclencher plus ou moins les mêmes effets physiologiques que le ferait la réalité, penser / imaginer une situation désagréable amène le corps dans un état réel de stress et d’anxiété.


Yoga Nidra :

Le Yoga Nidra permet d'être dans un état proche du sommeil tout en restant lucide, parfois proche des états hypnotiques. Le corps dort, mais vous ne dormez pas...La séance s’ouvre avec quelques exercices pour se poser,  se déposer en position allongée, parfaitement immobile et silencieux. La séquence se poursuit pas à pas, vers une relaxation profonde du corps physique. Lorsque le corps est détendu, il devient possible à l'esprit de "voyager" de s'ouvrir à d'autres réalités. Guidés par la voix, cette expérience permet de dissoudre la Triple tension : corporelle, émotionnelle, mentale. Les bienfaits du Yoga Nidra sont nombreux : endormissement et sommeil paisibles, meilleure régulation du stress et des émotions, connexion à soi par la vibration du corps et au silence du mental.  Extrait de l'ARTICLE DE SANTE MAGAZINE

Déontologie :

Bien que la Relaxation et l'Hypnose agissent de façon préventive et thérapeutique, elles ne se substituent pas aux compétences et services de professionnels de la santé.  La coordination avec ces professionnels impliqués dans la prise en charge des troubles liés au stress est essentielle.

 

Je travaille dans le respect du Code de déontologie régissant la profession de Relaxologue que je m'engage à respecter lors de ma pratique professionnelle.  Je respecte la stricte confidentialité des informations portées à ma connaissance pour l’exécution de mes missions. J'adapte mes outils et démarche en prenant en compte les informations et besoins spécifiques de mes clients. Je n’accepte que les missions pour lesquelles je suis qualifiée et en mesure de répondre à l’objet de la demande.